Fiche métier

Le Tuyauteur

Le Tuyauteur

Le métier de Tuyauteur consiste à réaliser les réseaux de tuyauteries entrant dans la construction des grands sites industriels et notamment en :

  • pétrochimie (raffineries de pétrole et unités de fabrication de produits chimiques)
  • agro-alimentaire (fabrication de produits destinés à l’agriculture et de produits destinés à la consommation)
  • papeterie
  • cimenterie
  • production d’énergie (centrales électriques)
  • construction navale
  • secteurs divers

Ces réseaux de tuyauteries véhiculent, selon le cas, des fluides liquides ou gazeux à des températures et à des pressions plus ou moins élevées en fonction des conditions de service demandées.

L’acier carbone, l’acier inoxydable, l’aluminium, le cuivre, le chrome, le nickel, le titane, certains alliages ainsi que les matières plastiques et composites sont les constituants principalement utilisés pour la mise en œuvre des réseaux de tuyauteries.


 QUALITÉS REQUISES :

Le métier de tuyauteur demande une bonne habilité gestuelle, le sens du concret, de la rigueur et du soin. La capacité à s’intégrer dans une équipe et à communiquer, l’esprit d’initiative, le sens des responsabilités favorisent l’épanouissement du tuyauteur dans l’entreprise.


 DÉFINITION DE L’EMPLOI

Le métier de tuyauteur s’exerce soit :

  • en atelier :
    Dans ce cas, le tuyauteur débite à longueur les tubes métalliques ou plastiques et les assemble avec des accessoires tels que coudes, tés, brides, robinetterie… Cet assemblage s’effectue à partir de plans isométriques qui sont une représentation tridimensionnelle des réseaux de tuyauteries à réaliser. Il réalise ainsi des tronçons de tuyauteries qui seront ensuite montés sur chantier. L’atelier est équipé de machines modernes, automatiques pour certaines, et d’outillage spécialement adaptés à l’exécution des travaux.
  • sur chantier :
    Le tuyauteur intervient sur chantier pour monter, à partir de plans d’ensemble, les tronçons de tuyauteries qui ont été préfabriqués en atelier. Il constitue ainsi les réseaux reliant les différents appareils de l’unité de production à construire, pour cela il utilise un outillage et des moyens de manutention appropriés. Une autre facette des travaux sur chantier s’offre également au tuyauteur, il s’agit de la maintenance des installations en service qui consiste à vérifier, à réparer ou à modifier les circuits de tuyauteries.

Ce secteur est aujourd’hui en pleine expansion et présente des possibilités d’emploi très intéressantes.


 FORMATION ET EXPÉRIENCE

Le métier de tuyauteur est accessible par la voie de la formation initiale et par la voie de l’apprentissage : CAP, BEP, BAC Pro, BTS, Ingénieur. Il est tout à fait possible d’évoluer en qualification après quelques années d’expérience.


PRESPECTIVES D’ÉVOLUTION

Après quelques années d’expérience, le tuyauteur peut accéder aux postes de maîtrise et de conduite des travaux sur site.
Il peut également évoluer vers des emplois de bureau d’études, de bureau des méthodes et également de contrôle qualité en fabrication.