Découverte

Les innovations internes

réveilAu fil du temps

La chaudronnerie a connu des évolutions techniques considérables, qui ont transformé cette industrie et la pratique du métier de chaudronnier. Elle s’adapte rapidement et se perfectionne.

MAINTENANT
  • 09.05.2014

    Années 70

    Lancement du programme électronucléaire français. C’est un véritable défi pour l’industrie et la chaudronnerie.

    En savoir +
  • 08.04.2014

    1955

    Les locomotives stars B.B. et C.C. atteignent la vitesse de 331 km/h, nouveau record du monde. Le traçage auparavant manuel est désormais reproduit du papier sur la tôle par une machine. Début de la spécialisation du métier de chaudronnier, avec l’introduction progressive de l’électronique dans les ateliers, puis de la commande numérique et de l’informatique. […]

    En savoir +
  • 07.03.2014

    1934

    Invention aux Etats-Unis de l’union melt, qui permet de souder de fortes épaisseurs.
 La Seconde Guerre mondiale fige la situation en Europe ; la chaudronnerie y renaît véritablement dans les années 50, grâce notamment à l’aide du plan Marshall. Le rivetage disparaît, au profit de l’association de l’union melt et de l’enrobage basique.

    En savoir +
  • 06.02.2014

    1933

    Invention française de l’enrobage basique, copié et amélioré pendant la guerre par les Américains, et qui s’impose dans toutes les grandes industries.

    En savoir +
  • 05.01.2014

    1920

    Construction du bateau SAF 4 pour prouver la validité du procédé de l’enrobage. Mais les progrès de cette technique sont très lents. Les Etats-Unis jugent cette pratique européenne trop compliquée. Pourtant, en 1928, suite aux applications surprenantes des arsenaux allemands, cette application se développe chez tous les grands constructeurs.

    En savoir +
  • 04.12.2013

    1906

    Invention du chalumeau coupeur à jet central d’oxygène, qui permet des gains de productivité et de précision.  Dans les années d’avant-guerre, les premiers essais de soudage à l’arc électrique demeurent peu probants, mais en 1918, grâce aux travaux du Suédois Kielbarg, l’industrie s’engage dans cette voie.

    En savoir +
  • 03.11.2013

    1901

    Invention française du chalumeau soudeur oxyacétylénique Picard-Foucher, et du pyrocopt à jet central d’oxygène.

    En savoir +
  • 02.10.2013

    1900

    Plusieurs innovations, le rivetage à chaud et la riveuse à air comprimé, contribuent à diminuer la pénibilité du travail et à augmenter la productivité.

    En savoir +
  • 01.09.2013

    vers 1895, dans la Meuse

    Premières machines mises en mouvement par le recours de l’eau : système de frappe à bascule, nommé martinets. Pour la première fois la feuille est battue à l’épaisseur voulue.

    En savoir +
En voir +

 

Avec l’aimable autorisation des Éditions Timée et de Louise Haroun