Timeline

La chaudronnerie dans le temps

Article Sélectionné

Les apprentis chaudronniers donnent corps aux arbres de la liberté

À l’occasion des cérémonies de commémoration du 70e anniversaire du débarquement, trois arbres de la liberté ont été plantés à Ouistreham dans le Calvados, à Utah Beach dans la Manche et à Montormel dans l’Orne. Ces arbres de métal de 6 mètres de haut, qui ont été réalisés par des lycéens et des apprentis bas-normands, portent sur leurs feuilles d’acier les témoignages des vétérans du D-Day : 70 citations des « 70 voix de la liberté » inscrits en français, en anglais, en allemand, et pour l’un des trois arbres en polonais.

Hervé Mazelin, artiste caennais, est à l’origine de ce projet. Les élèves de bac professionnel et de CAP, spécialisés en chaudronnerie et soudage des lycées de Normandie se sont mobilisés pour concevoir les arbres de la liberté. Près de 2,5 tonnes de matière brute sont nécessaires à la construction d’un arbre. D’une hauteur de 6 mètres et d’une envergure de 4,50 mètres, chaque sculpture est constituée de 70 feuilles de couleur. En plaçant leur savoir-faire au service de cette initiative, les apprentis en chaudronnerie ont joué un rôle majeur dans la réalisation des arbres de la liberté. La découpe des feuilles de métal et la soudure de ces dernières sur les tiges leur ont par exemple été confiées.

Les apprentis chaudronniers ont souhaité participer au devoir de mémoire en donnant corps aux arbres de vie. Ces sculptures témoignent autant de leur passion pour un métier exigeant que de leur souhait d’apporter leur contribution aux cérémonies de commémoration du 70e anniversaire du débarquement

M.W.

arbre_liberte_utah_45 IMG_8032 IMG_8063 IMG_8223