Timeline

La chaudronnerie dans le temps

Article Sélectionné

L’exigence de l’agro-alimentaire

Du grand cru au jus de fruits, du yaourt à la plaquette de beurre, les métiers de la chaudronnerie et de la tuyauterie sont toujours présents dans une exigence de qualité et même d’esthétique. L’industrie agro-alimentaire a créé une activité très spécialisée auprès de certains de nos Adhérents qui participent ainsi à la chaîne alimentaire de nos concitoyens.

“La construction de cuves en acier inoxydable dans l’industrie alimentaire, et notamment dans le secteur vinicole, représente un potentiel très valorisant. Il y a encore une dizaine d’années, les cuves vinicoles, sans être péjoratif, étaient pour le moins “basiques” : de simples contenants auxquels étaient ajoutés parfois des circuits de refroidissement extérieurs. Aujourd’hui, nous fabriquons avec les mêmes procédés de finitions intérieures que l’agro-alimentaire et nous sommes de plus en plus perfectionnistes dans la qualité optimale des finitions extérieures. En effet, les exploitations et châteaux vinicoles reçoivent une clientèle exigeante et se doivent de montrer un chai moderne, prestigieux, avec des cuves très techniques (cuves climatisées, isolées avec double enveloppe inox, équipées pour le pigeage, le remontage automatique, etc.). L’aspect visuel extérieur est sans cesse amélioré (qualité des soudures, polissage…), car devenu essentiel, incontournable, pour ne pas dire décisif pour satisfaire pleinement les châteaux de renom qui nous font confiance.”