Timeline

La chaudronnerie dans le temps

Article Sélectionné

Constructions maritimes

Les chaudronniers, tuyauteurs et soudeurs sont très présents dans la construction et la réparation navale : sur les paquebots, les méthaniers, les sous-marins… Là aussi de nouveaux matériaux sont formés, soudés… pour servir le quotidien de chacun.

“Sur l’activité d’équipementier naval civil ou militaire, on retrouve l’ensemble des métiers d’ingénieur de projet, d’ingénieur et de technicien d’études, de tuyauteur, de chaudronnier, de soudeur…
Lorsque l’on travaille en atelier sur un ballon ou un appareil à pression, on peut se sentir loin de la réalisation finale, loin de s’imaginer son intégration dans un ensemble. Ce n’est pas le cas sur le secteur maritime : un bateau, un sous-marin, c’est très parlant. Pour autant, il s’agit de mettre en œuvre des techniques dédiées, y compris celles relevant de “hautes technologies”, ce qui nécessite des aptitudes spécifiques.
Les clients se montrent par ailleurs de plus en plus exigeants, notamment en termes de qualité et de délais. Cela suppose une organisation, et en particulier sur chantier, sans faille. Le travail de préparation et le suivi en cours de réalisation sont alors très importants. Bien sûr les équipes opérationnelles doivent être très compétentes et l’encadrement – de haut niveau et de grande expérience – particulièrement vigilant. Tous ces aspects techniques et humains sont par exemple très présents lors d’interventions très techniques de transformation et de modernisation de sous-marins nucléaires à propulsion nucléaire.”